Bientôt

Marquis de Condorcet


Marie-Jean-Antoine-Nicolas de Caritat, Penseur français, mathématicien, enseignant, encyclopédiste et homme politique révolutionnaire. Un représentant typique des idéaux des Lumières du XVIIIe siècle est considéré comme le fondateur du système éducatif français. Les idées de Condorcet pour la liberté économique, la tolérance religieuse, les réformes juridiques et éducatives et contre l'esclavage en font un personnage typique des Lumières, même s'il appartient à la noblesse.

Marie-Jean-Antoine-Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet, est née à Ribemont, France, le 17 septembre 1743. Issu d'une famille traditionnellement influente en chevalerie et en église, elle étudie dans les collèges jésuites de Reims et de Paris, et bientôt excellé dans les sciences exactes. Au Collège Navarre, il a acquis une réputation de mathématicien. En 1769, il devient membre de l'Académie des sciences. Condorcet participe activement à la préparation de l'Encyclopédie et, en 1782, est élu à l'Académie française. Il appartenait également à d'autres académies européennes.

Il a publié son premier travail de répercussion: Du calcul intégral (1765). Publié Essai sur l'application de l'analyse à la probabilité des décisions cède à la pluralité des voix (1785; Essai sur l'application de l'analyse des probabilités aux décisions soumises au vote à la pluralité), travail mémorable dans le domaine des probabilités. Il est devenu membre et président de l'Assemblée législative post-révolutionnaire. En tant que membre de l'Académie des sciences, il participe, avec Legendre, Carnot, Monk et Lagrange, au célèbre comité des poids et mesures (1790-1799). Il s'est démarqué comme un pionnier des mathématiques sociales.

Le déclenchement de la révolution française, à laquelle Condorcet adhère avec enthousiasme, l'implique profondément dans l'activité politique. Son projet de nouvelle constitution, représentative des positions les plus modérées des Girondins, est rejeté au profit des Jacobins, le groupe révolutionnaire le plus radical, dont la figure principale est Robespierre. Il a plaidé pour une éducation publique gratuite et des campagnes de vaccination de masse, telles que la vaccination contre la variole. Le triomphe des thèses radicales de Robespierre l'oblige à fuir.

Ses idées avancées lui ont valu la persécution des Septembristes, tombant en disgrâce, le forçant à fuir et faisant décréter son arrestation. Tout en vivant sous terre, il a écrit le chef-d'œuvre, publié à titre posthume (1795), pour lequel il est connu dans le monde entier: Consultez un tableau historique sur les progrès d'un être humain (1795); Croquis d'un tableau historique du progrès de l'esprit humain). Son idée fondamentale était celle du progrès continu de l'humanité vers la perfection. Poursuivi par la révolution qu'il avait soutenue, Condorcet est finalement arrêté le 29 mars 1794 dans la ville de Clamart. Conduit à Bourg-la-Reine, il a été retrouvé mort dans la cellule de la prison le lendemain.